• On sent d'où cela vient, on sait d'où cela tient . . . Qu'à cela ne tienne, tout cela n'est pas vain . . .

    Parler de soi, ponctuer chaque phrase de l'adjectif possessif qui convient, pour se mettre en valeur, pour rappeler au lecteur de qui l'on parle, parler de soi, certains n'aiment pas, cela les gêne, cela les démange partout, dans le cou, et puis ça pique, les joues deviennent rouges, on ne veut pas être lourd, imposer trop de choses personnelles, ne pas paraître orgueilleux, narcissique... Alors, pour faire passer des émotions, certains se camoufflent, car les détours du langage sont utiles !

     

    Certains vous diront qu'ils sont heureux en amour, d'autres vous diront qu'ils se rendent compte peu à peu que leurs amis sont leur bien le plus précieux, d'autres enfin vous feront croire que leur vie est agréable, avec ses aléas bien sûr... Mais ne les écoutez pas trop, ces gens là ne pensent qu'à parler d'eux, et ils vous explosent leur bonheur à la figure

     

     

    ... 


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :